fbpx

Comment réussir la multiplication de ses PLANTES CARNIVORES ?

Comment multiplier ses PLANTES CARNIVORES ?

Tu souhaiterais découvrir comment j’ai fait pour réussir la multiplication de ma collection de plantes carnivores ?

Alerte SPOILER : ma collection n’était pas bien garnie à l’époque et le chemin a été semé d’embuches… 

Et pourtant, aujourd’hui c’est une toute autre histoire ! Pour la découvrir, je te propose que l’on se retrouve à la fin de cet article.

Bonne lecture :

J’étais en train de trier mes photos et je suis tombé sur un tas de vieilles photos.

J’ai pris une claque.

Elles m’ont tellement rappelé tout ce que j’ai traversé ces dernières années.

J’ai donc pensé à te les partager.

collection de plantes carnivores à 13 ans

Mon dieu ! Cette photo a 10 ans !

Voilà ma collection de plantes carnivores quand j’avais 13 ans.

Voilà le résultat après avoir effectué mes premières multiplications de :

  • Sarracenia ‘Dracula’
  • Sarracenia purpurea subsp. venosa
  • Pinguicula ‘Tina’
  • Drosera capensis
  • Dionaea muscipula (Dionée attrape-mouche).

Cette photo fait remonter tellement de souvenirs.

J’avais “seulement” un petit châssis avec une petite vingtaine de pots.

La vérité, c’est que c’était la première fois que j’essayais la division et la multiplication mes petites protégées.

Je ne savais pas vraiment comment m’y prendre, je ne savais pas trop où diviser,

Quels pots choisir pour rempoter mes multiplications, etc…

Tiens, une autre ! Ahhhh… !

Ma toute première serre dans laquelle je pouvais enfin entrer. 

Elle ne faisait pas plus de 2m², j’étais un peu ,voire beaucoup à l’étroit dedans, mais j’étais heureux.

Je pouvais (enfin) être dans mon petit monde et m’occuper tranquillement de mes plantes.

Très vite, j’ai été plus que deçu de la qualité de celle-ci, qui n’a pas duré plus d’un an…

Le plastique était merdique, j’avais dû l’acheter 50 ou 60€ chez Lidl.

Je te déconseille d’acheter la même… pareil pour les petites serres balcon, en un coup de vent ça se retrouve au sol.

Pour info :

Je suis en train de réfléchir à la création d’une formation sur l’auto-construction d’une serre solide, bien encrée au sol,

Que tu pourras garder plusieurs années pour donner les meilleures conditions possibles à ta collection de plantes carnivores.

Celle-ci est beaucoup plus récente. Voici une grande partie de ma mini-pépinière, dans le jardin familial. 

Ou plutôt sur le terrain familial. On ne peut plus dire que c’est un jardin 😅

C’est incroyable de voir à quel point les choses ont changé pour moi.

Si quelqu’un m’avait dit dans le passé que j’en serais là aujourd’hui, à travailler tous les jours sur le développement de ma petite entreprise autour de ma passion,

Pour un jour (je l’espère du plus profond de mon coeur) – en vivre, j’aurais gentiment souri poliment sans y croire un seul instant…

Je suis tellement reconnaissant pour tout ce que j’ai traversé… même les échecs ! 

L’époque où j’avais entre 20 et 50 plantes carnivores, a été difficile pour moi.

On m’a jugé, on m’a gentiment fait comprendre que c’était utopiste de penser que je pourrais vivre de ma passion pour ce végétal incroyable.  

Je ne souhaite à aucun jeune passionné.e de vivre ce que j’ai traversé, mais mes erreurs et les critiques m’ont aussi rendu plus fort.

Ces photos peuvent te sembler aléatoire, mais elles signifient tellement pour moi :

Cela montre qu’en partant de “rien”, d’une mini collection (et encore, je ne t’ai pas montré les photos encore plus anciennes où mes plantes ne ressemblaient pas à grand chose), 

On peut quand même atteindre une collection de plantes carnivores qui nous convient et dont on est très satisfait.

J’ai énormement expérimenté, testé, multiplié, divisé avant d’obtenir suffisamment de plantes pour pouvoir aujourd’hui,

Les commercialiser sur les foires aux plantes ainsi que sur ma boutique en ligne.

D’ailleurs, c’est la dernière ligne droite pour moi, avant la réouverture de la boutique, prévue pour le mois d’avril.

Et c’est aussi grâce à toutes ces expériences qu’aujourd’hui,

Je peux aider les curieux de nature, comme toi, à découvrir, comprendre et maîtriser la culture des plantes carnivores, tout en apprenant à les multiplier.

Partant ? 😁

Alors clique vite ci-dessous :

👉 Je veux découvrir, comprendre et maîtriser l’entretien ainsi que la multiplication de mes plantes carnivores

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *